Informations Clients


Vous souhaitez nous faire part de votre changement d’adresse ou de vos nouvelles coordonnées bancaires, faire une demande de relevé annuel, etc. rendez-vous à la rubrique Informations clients

Focus marché Financière de l'Oxer - Novembre 2017

Arca Patrimoine - avis marché FOX

 

Retrouvez le focus marché pour le mois de novembre 2017 de la Financière de l'Oxer , société du Groupe Premium au même titre qu'Arca Patrimoine.

 

L'atteinte au tout début du mois de novembre des points les plus hauts sur les marchés européens a laissé place à une période de prise de profits, certes sans panique, mais débouchant, tout de même, sur la troisième plus forte baisse mensuelle des indices européens au cours des 18 derniers mois.


Pourtant, une fois de plus, les marchés américains ont, quant à eux, poursuivi leur ascension, creusant encore plus l'écart de performance avec leurs homologues européens. Ainsi, les indices US clôturaient le mois sur un gain de 2-3%, les propulsant sur des rendements de l'ordre de 20% depuis le début de l'année alors que les marchés européens enregistraient des gains deux fois moindres. Comme évoqué dans notre focus marché il y a quelques mois, une des raisons de ce fort découplage tient à l'évolution de la devise euro-dollar. En moins d'un mois la monnaie européenne s'est appréciée passant de 1,16 à 1,19$, affaiblissant les sociétés européennes exportatrices et renforçant les américaines. De plus, il faut reconnaitre que l'économie américaine continue de surprendre positivement avec une croissance du PIB de 3,3% en deuxième estimation pour le compte du troisième trimestre, et un taux de chômage redescendu à 4,1%. Si on y ajoute la réserve d'accroissement des profits en cas d'entente entre Républicains et Démocrates sur le sujet de l'allégement fiscal, on comprend aisément pourquoi la bourseLe nom bourse vient de la famille Van den Börse, installée à Bruges au XIVè siècle. Les négociants avaient pris l’habitude de régler leurs affaires au pied de leur hôtel. La Bourse est non seulement un lieu de financement pour les Etats, entreprises, etc. mais également un lieu de placement, d’investissement. américaine se porte aussi bien (en absolu et en relatif). L'Europe continue donc de souffrir d'un complexe d'infériorité par rapport à son homologue américain, alors même que la dynamique de redressement de son économie et la valorisation de son marché lui sont plus favorables.


La fin d'année approche à grands pas et les grands équilibres des marchés ne devraient pas être profondément bouleversés. Bien évidemment il faudra être très attentif à toute évolution sur la recherche d'un accord sur l'abaissement du taux d'imposition aux Etats-Unis, car c'est clairement à ce jour le relais attendu par les marchés. Preuve en est une fois encore, que le marché américain reste l'élément moteur des marchés financiers internationaux. Un échec sur cette réforme pourrait un peu plus heurter les marchés dont la volatilitéLa volatilité mesure la régularité de la performance d’un placement : plus la volatilité est faible, plus la performance est régulière., sur des niveaux toujours aussi bas, ne demande qu'à se réveiller. En ce sens, les éléments d'inquiétudes ne manqueront pas : remontée des taux, inflationHausse généralisée et durable des prix. faible, tensions géopolitiques, valorisations parfois élevées. Ainsi, nous conservons notre position de prudence sur les marchés profitant des trous d'air pour renforcer les portefeuilles, tout en détectant les mouvements d'euphorie non justifiée pour s'alléger.

 

Source : Financière de l'Oxer - Décembre 2017 - http://www.financiere-oxer.fr/