Informations Clients


Vous souhaitez nous faire part de votre changement d’adresse ou de vos nouvelles coordonnées bancaires, faire une demande de relevé annuel, etc. rendez-vous à la rubrique Informations clients

Focus marché Financière de l'Oxer - Septembre 2017                            

Arca Patrimoine - avis marché FOX

 

Retrouvez le focus marché pour le mois de septembre 2017 de la Financière de l'Oxer, société du Groupe Premium au même titre qu'Arca Patrimoine.

 

Le mois dernier nous soulignions à quel point l'écart de performance depuis le début de l'année entre les marchés actionsTitre de propriété représentant une part du capital d’une société. On parle aussi de parts sociales. européens et leurs homologues américains ne nous semblait pas justifié, ce mois-ci a peut-être marqué le début de la réappréciation des indices du vieux continent.

Après la petite consolidation estivale les marchés financiers ont abordé la rentrée plus sereinement. Pourtant les surenchères verbales entre messieurs Trump et Kim Jong-un n'ont pas manqué, mais il semblerait que les investisseurs se soient habitués aux tensions quotidiennes entre les deux hommes et n'y voient là pas de risqueLa notion de risque correspond au degré d’exposition de l’épargne aux fluctuations des marchés financiers. Plus le risque est grand, plus la fluctuation de l’épargne est importante. Une grande prise de risque ne se conçoit que sur le long terme, la durée permettant de lisser les évolutions irrégulières des marchés financiers. Ainsi, une prise de risque plus important doit normalement se traduire par un gain plus élevé sur le long terme tout en sachant que les risques de perte en capital à court terme sont alors plus grands. de dégénération. Dès lors, les opérateurs se sont plutôt réjouis de voir l'euro s'affaiblir contre le billet vert au cours du mois. Venu franchir la barre des 1,20 une troisième fois en l'espace de peu de temps, le dollar s'est par la suite renforcé après que la Réserve Fédérale ait confirmé son cap, à savoir un nouveau relèvement de taux d'ici la fin d'année (en décembre) et trois nouvelles hausses en 2018. Ainsi, l'envol ininterrompu de l'euro contre le dollar, qui pouvait mettre en péril les séquences bénéficiairesPersonne(s) qui recevra(ont) le bénéfice du contrat d’assurance vieAssurance de personnes avec la garantie du versement d’un capital ou d’une rente lorsque survient un événement lié à la personne assurée : son décès, un accident, une maladie, etc. Le contrat d’assurance-vie permet de protéger ses proches et de se créer une épargne de précaution à moyen et à long terme. en cas de décès et/ou en cas de vie de l’assuré et désignée(s) dans la clause bénéficiaire. des sociétés exportatrices du vieux continent, a été stoppé net. Dans le même temps, les indicateurs macro-économiques continuaient d'être très bien orientés : l'indice ISM manufacturier américain ressortait au plus haut de 6 ans et celui des services retrouvait les pics de 2005. Au regard de ces données, le cycle semblerait se prolonger, finalement moins impacté qu'attendu par les ouragans. De même, l'Europe continuait d'enregistrer de bons chiffres confirmant la solidité retrouvée de la zone. Ainsi, il n'était pas surprenant de voir l'agence Standard & Poor's retirer le Portugal de la catégorie des « investissements à risqueLa notion de risque correspond au degré d’exposition de l’épargne aux fluctuations des marchés financiers. Plus le risque est grand, plus la fluctuation de l’épargne est importante. Une grande prise de risque ne se conçoit que sur le long terme, la durée permettant de lisser les évolutions irrégulières des marchés financiers. Ainsi, une prise de risque plus important doit normalement se traduire par un gain plus élevé sur le long terme tout en sachant que les risques de perte en capital à court terme sont alors plus grands. » après avoir relevé sa notation, reflet de la solide reprise économique du pays.


Toutefois, le risqueLa notion de risque correspond au degré d’exposition de l’épargne aux fluctuations des marchés financiers. Plus le risque est grand, plus la fluctuation de l’épargne est importante. Une grande prise de risque ne se conçoit que sur le long terme, la durée permettant de lisser les évolutions irrégulières des marchés financiers. Ainsi, une prise de risque plus important doit normalement se traduire par un gain plus élevé sur le long terme tout en sachant que les risques de perte en capital à court terme sont alors plus grands. politique en Europe est à nouveau apparu en septembre.
Tout d'abord en Allemagne, car même si Mme Merkel a remporté les élections, la faiblesse de son score va complexifier son quatrième mandat. En effet, le refus du SPD de participer à une nouvelle coalition va obliger la Chancelière à devoir composer avec les Libéraux et les Verts qui sont opposés sur de nombreux sujets dont celui de l'Europe. L'union qu'avait pu retrouver la zone après l'élection de Monsieur Macron, notamment dans l'espoir du retour du couple franco-allemand, risqueLa notion de risque correspond au degré d’exposition de l’épargne aux fluctuations des marchés financiers. Plus le risque est grand, plus la fluctuation de l’épargne est importante. Une grande prise de risque ne se conçoit que sur le long terme, la durée permettant de lisser les évolutions irrégulières des marchés financiers. Ainsi, une prise de risque plus important doit normalement se traduire par un gain plus élevé sur le long terme tout en sachant que les risques de perte en capital à court terme sont alors plus grands. d'être entamée.


Ensuite, parce que la situation en Catalogne s'est très rapidement dégradée. A l'approche du référendum sur l'indépendance de la Catalogne la tension était à son apogée entre Madrid et Barcelone. Le gouvernement espagnol et le Tribunal constitutionnel, qui l'a jugé contraire à la Constitution, dénonçaient cette initiative qui plonge l'Espagne dans l'une des pires crises politiques qu'elle ait traversées depuis le rétablissement de la démocratie. Le trouble que crée cette situation, n'est pas favorable à la dynamique des marchés européens qui pourraient souffrir de cette instabilité temporaire, au moment même où les investisseurs non-résidents revenaient sur les valeurs européennes.


A l'aube du dernier trimestre, les indices actionsTitre de propriété représentant une part du capital d’une société. On parle aussi de parts sociales., dont la performance sur neuf mois ressort à 12,5% (indice Euro Stoxx 50 DR), recèlent encore du potentiel au regard de la bonne santé de l'économie de la zone euro, en ce sens les indices pourraient retrouver voire dépasser leurs plus hauts annuels constatés en mai dernier.

 

Source : Financière de l'Oxer - Octobre 2017 - http://www.financiere-oxer.fr/