Les chiffres de l'Assurance-vie en 2016

Dans son rapport annuel, la Fédération Française de l'Assurance dévoile les chiffres clés de l'assurance-vie en 2016.

L'assurance-vie reste le placement préféré des Français avec plus de 37 millions de bénéficiairesPersonne(s) qui recevra(ont) le bénéfice du contrat d’assurance vieAssurance de personnes avec la garantie du versement d’un capital ou d’une rente lorsque survient un événement lié à la personne assurée : son décès, un accident, une maladie, etc. Le contrat d’assurance-vie permet de protéger ses proches et de se créer une épargne de précaution à moyen et à long terme. en cas de décès et/ou en cas de vie de l’assuré et désignée(s) dans la clause bénéficiaire. et un encours de 1 365 milliards € à fin 2016, en croissance de 3 % en un an.

 

Les chiffres de l'Assurance-vie en 2016

Le taux de rendement des contrats d'assurance vieAssurance de personnes avec la garantie du versement d’un capital ou d’une rente lorsque survient un événement lié à la personne assurée : son décès, un accident, une maladie, etc. Le contrat d’assurance-vie permet de protéger ses proches et de se créer une épargne de précaution à moyen et à long terme. en unités de compteLes unités de compte sont des valeurs de référence représentatives d’obligations, de parts ou actions d’OPCVM (ou autres titres admis par le Code des Assurances et acquis par l’assureur). Les contrats dont le support est en unité de compte sont risqués puisqu’ils sont dépendants de la variation des marchés financiers. égale à 2,9 %

Marqué par un contexte historique de taux bas et un rebond des marchés boursiers en fin d'année, les fonds euros de l'assurance-vie atteignent un taux de rendement brut d'inflationHausse généralisée et durable des prix. de 1,8 % en 2016.

Avec 20 % des cotisations, les contrats d'assurance-vie en unités de compteLes unités de compte sont des valeurs de référence représentatives d’obligations, de parts ou actions d’OPCVM (ou autres titres admis par le Code des Assurances et acquis par l’assureur). Les contrats dont le support est en unité de compte sont risqués puisqu’ils sont dépendants de la variation des marchés financiers. (UC) affichent un taux de rendement de 2,9 %.

La collecte nette a atteint 17,1 milliards € en 2016, dont 14 milliards € pour les supports en unités de compteLes unités de compte sont des valeurs de référence représentatives d’obligations, de parts ou actions d’OPCVM (ou autres titres admis par le Code des Assurances et acquis par l’assureur). Les contrats dont le support est en unité de compte sont risqués puisqu’ils sont dépendants de la variation des marchés financiers. (= 82 % du total).

Consulter la totalité du rapport 2016