Informations Clients


Vous souhaitez nous faire part de votre changement d’adresse ou de vos nouvelles coordonnées bancaires, faire une demande de relevé annuel, etc. rendez-vous à la rubrique Informations clients

Arca Patrimoine - FAQ ASSURANCE VIEAssurance de personnes avec la garantie du versement d’un capital ou d’une rente lorsque survient un événement lié à la personne assurée : son décès, un accident, une maladie, etc. Le contrat d’assurance-vie permet de protéger ses proches et de se créer une épargne de précaution à moyen et à long terme.

1. Pourquoi souscrire/adhérer à un contrat d'assurance vieAssurance de personnes avec la garantie du versement d’un capital ou d’une rente lorsque survient un événement lié à la personne assurée : son décès, un accident, une maladie, etc. Le contrat d’assurance-vie permet de protéger ses proches et de se créer une épargne de précaution à moyen et à long terme. ?
2. Qui peut souscrire/adhérer à un contrat d'assurance vieAssurance de personnes avec la garantie du versement d’un capital ou d’une rente lorsque survient un événement lié à la personne assurée : son décès, un accident, une maladie, etc. Le contrat d’assurance-vie permet de protéger ses proches et de se créer une épargne de précaution à moyen et à long terme. ?
3. Peut-on avoir plusieurs contrats d'assurance vieAssurance de personnes avec la garantie du versement d’un capital ou d’une rente lorsque survient un événement lié à la personne assurée : son décès, un accident, une maladie, etc. Le contrat d’assurance-vie permet de protéger ses proches et de se créer une épargne de précaution à moyen et à long terme. ?
4. Le montant des versements sur un contrat d'assurance vieAssurance de personnes avec la garantie du versement d’un capital ou d’une rente lorsque survient un événement lié à la personne assurée : son décès, un accident, une maladie, etc. Le contrat d’assurance-vie permet de protéger ses proches et de se créer une épargne de précaution à moyen et à long terme. est-il limité ?
5. Qu'est ce que la clause bénéficiairePersonne(s) qui recevra(ont) le bénéfice du contrat d’assurance vieAssurance de personnes avec la garantie du versement d’un capital ou d’une rente lorsque survient un événement lié à la personne assurée : son décès, un accident, une maladie, etc. Le contrat d’assurance-vie permet de protéger ses proches et de se créer une épargne de précaution à moyen et à long terme. en cas de décès et/ou en cas de vie de l’assuré et désignée(s) dans la clause bénéficiaire. Clause d’un contrat d’assurance vieAssurance de personnes avec la garantie du versement d’un capital ou d’une rente lorsque survient un événement lié à la personne assurée : son décès, un accident, une maladie, etc. Le contrat d’assurance-vie permet de protéger ses proches et de se créer une épargne de précaution à moyen et à long terme. où le souscripteurPersonne qui souscrit un contrat individuel d’assurance vie (offrant une sortie en capital) auprès de la compagnie d’assurance, et qui désigne le(s) bénéficiaire(s). Le souscripteur peut-être la personne assurée. Il faut distinguer le souscripteur (qui contracte), l’assuré (sur qui repose le risque) et le bénéficiaire (qui reçoit la prestation en cas de survenance du risque).
La définition de l’assuré peut être différente en fonction des contrats d’assurance.
/ adhérentPersonne physique au profit de laquelle est souscrit un contrat d’assurance-vie associatif (Madelin, PERP). L’adhérent et l’assuré sont alors la même personne. désigne à l’avanceOpération consistant à accorder, moyennement intérêts, une forme de prêt au souscripteurPersonne qui souscrit un contrat individuel d’assurance vie (offrant une sortie en capital) auprès de la compagnie d’assurance, et qui désigne le(s) bénéficiaire(s). Le souscripteur peut-être la personne assurée. Il faut distinguer le souscripteur (qui contracte), l’assuré (sur qui repose le risque) et le bénéficiaire (qui reçoit la prestation en cas de survenance du risque).
La définition de l’assuré peut être différente en fonction des contrats d’assurance.
/adhérentPersonne physique au profit de laquelle est souscrit un contrat d’assurance-vie associatif (Madelin, PERP). L’adhérent et l’assuré sont alors la même personne.. Le montant maximum de l’avance correspond à une fraction du capital constaté sur le contrat.
la ou les personnes ayant vocation à recevoir le capital au terme du contrat.
?

6. Quelle est la fiscalité applicable au contrat d'assurance vieAssurance de personnes avec la garantie du versement d’un capital ou d’une rente lorsque survient un événement lié à la personne assurée : son décès, un accident, une maladie, etc. Le contrat d’assurance-vie permet de protéger ses proches et de se créer une épargne de précaution à moyen et à long terme. ?
7. Votre contrat d'assurance vieAssurance de personnes avec la garantie du versement d’un capital ou d’une rente lorsque survient un événement lié à la personne assurée : son décès, un accident, une maladie, etc. Le contrat d’assurance-vie permet de protéger ses proches et de se créer une épargne de précaution à moyen et à long terme. doit-il être déclaré à l'administration fiscale ?
8. Quel droit est appliqué au contrat Convention juridique par laquelle une ou plusieurs personnes s'engagent envers d’autres personnes à faire ou ne pas faire quelque chose.?
9. Quels sont les frais inhérents à votre contrat Convention juridique par laquelle une ou plusieurs personnes s'engagent envers d’autres personnes à faire ou ne pas faire quelque chose.?
10. Qu'est-ce que la « la valeur de rachat Récupération par le souscripteurPersonne qui souscrit un contrat individuel d’assurance vie (offrant une sortie en capital) auprès de la compagnie d’assurance, et qui désigne le(s) bénéficiaire(s). Le souscripteur peut-être la personne assurée. Il faut distinguer le souscripteur (qui contracte), l’assuré (sur qui repose le risque) et le bénéficiaire (qui reçoit la prestation en cas de survenance du risque).
La définition de l’assuré peut être différente en fonction des contrats d’assurance.
de tout ou partie (retrait) de la valeur acquise de son épargne. Si le rachat est total, cette opération, entraîne la clôture du contrat.
» ?

11. Pourquoi existe-t-il une différence entre les sommes versées et la valeur de rachat Récupération par le souscripteurPersonne qui souscrit un contrat individuel d’assurance vie (offrant une sortie en capital) auprès de la compagnie d’assurance, et qui désigne le(s) bénéficiaire(s). Le souscripteur peut-être la personne assurée. Il faut distinguer le souscripteur (qui contracte), l’assuré (sur qui repose le risque) et le bénéficiaire (qui reçoit la prestation en cas de survenance du risque).
La définition de l’assuré peut être différente en fonction des contrats d’assurance.
de tout ou partie (retrait) de la valeur acquise de son épargne. Si le rachat est total, cette opération, entraîne la clôture du contrat.
?

12. Quelle est la différence entre mise en réduction et suspension ?
13. Quand peut-on racheter son contrat d'assurance vieAssurance de personnes avec la garantie du versement d’un capital ou d’une rente lorsque survient un événement lié à la personne assurée : son décès, un accident, une maladie, etc. Le contrat d’assurance-vie permet de protéger ses proches et de se créer une épargne de précaution à moyen et à long terme. ?
14. Quelles sont les conséquences d'un rachat Récupération par le souscripteurPersonne qui souscrit un contrat individuel d’assurance vie (offrant une sortie en capital) auprès de la compagnie d’assurance, et qui désigne le(s) bénéficiaire(s). Le souscripteur peut-être la personne assurée. Il faut distinguer le souscripteur (qui contracte), l’assuré (sur qui repose le risque) et le bénéficiaire (qui reçoit la prestation en cas de survenance du risque).
La définition de l’assuré peut être différente en fonction des contrats d’assurance.
de tout ou partie (retrait) de la valeur acquise de son épargne. Si le rachat est total, cette opération, entraîne la clôture du contrat.
?

15. Qu'est ce qu'un contrat Convention juridique par laquelle une ou plusieurs personnes s'engagent envers d’autres personnes à faire ou ne pas faire quelque chose.à frais précomptés ?
16. Qui gère les contrats ?

 

II. Approche commerciale

1. Qui sont les collaborateurs commerciaux d'Arca Patrimoine ?
2. Quelles sont vos méthodes de prospection ?
3. Comment se déroule le rendez-vous avec le collaborateur Arca Patrimoine ?
4. Comment le suivi des clients est-il assuré C’est la personne dont la vie, les actes ou les biens sont garantis par un contrat d’assurance. Assuré et souscripteurPersonne qui souscrit un contrat individuel d’assurance vie (offrant une sortie en capital) auprès de la compagnie d’assurance, et qui désigne le(s) bénéficiaire(s). Le souscripteur peut-être la personne assurée. Il faut distinguer le souscripteur (qui contracte), l’assuré (sur qui repose le risque) et le bénéficiaire (qui reçoit la prestation en cas de survenance du risque).
La définition de l’assuré peut être différente en fonction des contrats d’assurance.
ne font souvent qu’un, mais l’assuré n’est pas forcément le souscripteurPersonne qui souscrit un contrat individuel d’assurance vie (offrant une sortie en capital) auprès de la compagnie d’assurance, et qui désigne le(s) bénéficiaire(s). Le souscripteur peut-être la personne assurée. Il faut distinguer le souscripteur (qui contracte), l’assuré (sur qui repose le risque) et le bénéficiaire (qui reçoit la prestation en cas de survenance du risque).
La définition de l’assuré peut être différente en fonction des contrats d’assurance.
du contrat. La dissociation des deux personnes est parfaitement possible.
?

5. Comment respectez-vous le souhait des personnes de ne plus être démarchées par téléphone ?
6. Quelle est la place de la prospection téléphonique dans la stratégie commerciale d'Arca Patrimoine ?

 

Fonctionnement d'un contrat d'assurance vieAssurance de personnes avec la garantie du versement d’un capital ou d’une rente lorsque survient un événement lié à la personne assurée : son décès, un accident, une maladie, etc. Le contrat d’assurance-vie permet de protéger ses proches et de se créer une épargne de précaution à moyen et à long terme.

1. Pourquoi souscrire/adhérer à un contrat d'assurance vieAssurance de personnes avec la garantie du versement d’un capital ou d’une rente lorsque survient un événement lié à la personne assurée : son décès, un accident, une maladie, etc. Le contrat d’assurance-vie permet de protéger ses proches et de se créer une épargne de précaution à moyen et à long terme. ?

La souscription/adhésion d'un contrat d'assurance vieAssurance de personnes avec la garantie du versement d’un capital ou d’une rente lorsque survient un événement lié à la personne assurée : son décès, un accident, une maladie, etc. Le contrat d’assurance-vie permet de protéger ses proches et de se créer une épargne de précaution à moyen et à long terme. répond à plusieurs attentes :

  • Se constituer progressivement un capital ;
  • Faire fructifier son patrimoine ;
  • S'offrir un complément de retraite ;
  • Transmettre une partie de son patrimoine en bénéficiant d'un cadre fiscal avantageux.

 

2. Qui peut souscrire/adhérer à un contrat d'assurance vieAssurance de personnes avec la garantie du versement d’un capital ou d’une rente lorsque survient un événement lié à la personne assurée : son décès, un accident, une maladie, etc. Le contrat d’assurance-vie permet de protéger ses proches et de se créer une épargne de précaution à moyen et à long terme. ?

Toute personne ayant la capacité de contracter peut souscrire/adhérer à un contrat d'assurance vieAssurance de personnes avec la garantie du versement d’un capital ou d’une rente lorsque survient un événement lié à la personne assurée : son décès, un accident, une maladie, etc. Le contrat d’assurance-vie permet de protéger ses proches et de se créer une épargne de précaution à moyen et à long terme..

 

3. Peut-on avoir plusieurs contrats d'assurance vieAssurance de personnes avec la garantie du versement d’un capital ou d’une rente lorsque survient un événement lié à la personne assurée : son décès, un accident, une maladie, etc. Le contrat d’assurance-vie permet de protéger ses proches et de se créer une épargne de précaution à moyen et à long terme. ?

Vous pouvez souscrire/adhérer à autant de contrats d'assurance vieAssurance de personnes avec la garantie du versement d’un capital ou d’une rente lorsque survient un événement lié à la personne assurée : son décès, un accident, une maladie, etc. Le contrat d’assurance-vie permet de protéger ses proches et de se créer une épargne de précaution à moyen et à long terme. que vous le souhaitez pour accompagner chacun de vos projets.

 

4. Le montant des versements sur un contrat d'assurance vieAssurance de personnes avec la garantie du versement d’un capital ou d’une rente lorsque survient un événement lié à la personne assurée : son décès, un accident, une maladie, etc. Le contrat d’assurance-vie permet de protéger ses proches et de se créer une épargne de précaution à moyen et à long terme. est-il limité ?

L'assurance vieAssurance de personnes avec la garantie du versement d’un capital ou d’une rente lorsque survient un événement lié à la personne assurée : son décès, un accident, une maladie, etc. Le contrat d’assurance-vie permet de protéger ses proches et de se créer une épargne de précaution à moyen et à long terme. n'est pas limitée dans son montant. Vous pouvez verser les sommes que vous souhaitez sans aucun plafond, mais en respectant votre capacité d'épargne au regard de vos revenus et votre patrimoine.

 

5. Qu'est ce que la clause bénéficiairePersonne(s) qui recevra(ont) le bénéfice du contrat d’assurance vieAssurance de personnes avec la garantie du versement d’un capital ou d’une rente lorsque survient un événement lié à la personne assurée : son décès, un accident, une maladie, etc. Le contrat d’assurance-vie permet de protéger ses proches et de se créer une épargne de précaution à moyen et à long terme. en cas de décès et/ou en cas de vie de l’assuré et désignée(s) dans la clause bénéficiaire. Clause d’un contrat d’assurance vieAssurance de personnes avec la garantie du versement d’un capital ou d’une rente lorsque survient un événement lié à la personne assurée : son décès, un accident, une maladie, etc. Le contrat d’assurance-vie permet de protéger ses proches et de se créer une épargne de précaution à moyen et à long terme. où le souscripteurPersonne qui souscrit un contrat individuel d’assurance vie (offrant une sortie en capital) auprès de la compagnie d’assurance, et qui désigne le(s) bénéficiaire(s). Le souscripteur peut-être la personne assurée. Il faut distinguer le souscripteur (qui contracte), l’assuré (sur qui repose le risque) et le bénéficiaire (qui reçoit la prestation en cas de survenance du risque).
La définition de l’assuré peut être différente en fonction des contrats d’assurance.
/ adhérentPersonne physique au profit de laquelle est souscrit un contrat d’assurance-vie associatif (Madelin, PERP). L’adhérent et l’assuré sont alors la même personne. désigne à l’avanceOpération consistant à accorder, moyennement intérêts, une forme de prêt au souscripteurPersonne qui souscrit un contrat individuel d’assurance vie (offrant une sortie en capital) auprès de la compagnie d’assurance, et qui désigne le(s) bénéficiaire(s). Le souscripteur peut-être la personne assurée. Il faut distinguer le souscripteur (qui contracte), l’assuré (sur qui repose le risque) et le bénéficiaire (qui reçoit la prestation en cas de survenance du risque).
La définition de l’assuré peut être différente en fonction des contrats d’assurance.
/adhérentPersonne physique au profit de laquelle est souscrit un contrat d’assurance-vie associatif (Madelin, PERP). L’adhérent et l’assuré sont alors la même personne.. Le montant maximum de l’avance correspond à une fraction du capital constaté sur le contrat.
la ou les personnes ayant vocation à recevoir le capital au terme du contrat.
?

C'est la disposition qui contient les coordonnées (nom, prénom date et lieu de naissance) d'une ou des personnes à qui reviendra le bénéfice du contrat.
Le bénéficiairePersonne(s) qui recevra(ont) le bénéfice du contrat d’assurance vieAssurance de personnes avec la garantie du versement d’un capital ou d’une rente lorsque survient un événement lié à la personne assurée : son décès, un accident, une maladie, etc. Le contrat d’assurance-vie permet de protéger ses proches et de se créer une épargne de précaution à moyen et à long terme. en cas de décès et/ou en cas de vie de l’assuré et désignée(s) dans la clause bénéficiaire. en cas de vie est la personne qui recevra le bénéfice du contrat Convention juridique par laquelle une ou plusieurs personnes s'engagent envers d’autres personnes à faire ou ne pas faire quelque chose.à son terme qui est défini contractuellement.
Le bénéficiairePersonne(s) qui recevra(ont) le bénéfice du contrat d’assurance vieAssurance de personnes avec la garantie du versement d’un capital ou d’une rente lorsque survient un événement lié à la personne assurée : son décès, un accident, une maladie, etc. Le contrat d’assurance-vie permet de protéger ses proches et de se créer une épargne de précaution à moyen et à long terme. en cas de décès et/ou en cas de vie de l’assuré et désignée(s) dans la clause bénéficiaire. en cas de décès est la personne qui recevra le bénéfice du contrat d'assurance vieAssurance de personnes avec la garantie du versement d’un capital ou d’une rente lorsque survient un événement lié à la personne assurée : son décès, un accident, une maladie, etc. Le contrat d’assurance-vie permet de protéger ses proches et de se créer une épargne de précaution à moyen et à long terme. lors du décès de l'assuré, si celui-ci survient avant le terme du contrat.
La désignation du bénéficiairePersonne(s) qui recevra(ont) le bénéfice du contrat d’assurance vieAssurance de personnes avec la garantie du versement d’un capital ou d’une rente lorsque survient un événement lié à la personne assurée : son décès, un accident, une maladie, etc. Le contrat d’assurance-vie permet de protéger ses proches et de se créer une épargne de précaution à moyen et à long terme. en cas de décès et/ou en cas de vie de l’assuré et désignée(s) dans la clause bénéficiaire. est laissée à la discrétion du souscripteurPersonne qui souscrit un contrat individuel d’assurance vie (offrant une sortie en capital) auprès de la compagnie d’assurance, et qui désigne le(s) bénéficiaire(s). Le souscripteur peut-être la personne assurée. Il faut distinguer le souscripteur (qui contracte), l’assuré (sur qui repose le risque) et le bénéficiaire (qui reçoit la prestation en cas de survenance du risque).
La définition de l’assuré peut être différente en fonction des contrats d’assurance.
/adhérentPersonne physique au profit de laquelle est souscrit un contrat d’assurance-vie associatif (Madelin, PERP). L’adhérent et l’assuré sont alors la même personne..
Cette clause peut être modifiée à tout moment par le souscripteurPersonne qui souscrit un contrat individuel d’assurance vie (offrant une sortie en capital) auprès de la compagnie d’assurance, et qui désigne le(s) bénéficiaire(s). Le souscripteur peut-être la personne assurée. Il faut distinguer le souscripteur (qui contracte), l’assuré (sur qui repose le risque) et le bénéficiaire (qui reçoit la prestation en cas de survenance du risque).
La définition de l’assuré peut être différente en fonction des contrats d’assurance.
/adhérentPersonne physique au profit de laquelle est souscrit un contrat d’assurance-vie associatif (Madelin, PERP). L’adhérent et l’assuré sont alors la même personne. sauf si un bénéficiairePersonne(s) qui recevra(ont) le bénéfice du contrat d’assurance vieAssurance de personnes avec la garantie du versement d’un capital ou d’une rente lorsque survient un événement lié à la personne assurée : son décès, un accident, une maladie, etc. Le contrat d’assurance-vie permet de protéger ses proches et de se créer une épargne de précaution à moyen et à long terme. en cas de décès et/ou en cas de vie de l’assuré et désignée(s) dans la clause bénéficiaire. a accepté le bénéfice du contrat.
Il est recommandé de préserver la confidentialité concernant la clause bénéficiairePersonne(s) qui recevra(ont) le bénéfice du contrat d’assurance vieAssurance de personnes avec la garantie du versement d’un capital ou d’une rente lorsque survient un événement lié à la personne assurée : son décès, un accident, une maladie, etc. Le contrat d’assurance-vie permet de protéger ses proches et de se créer une épargne de précaution à moyen et à long terme. en cas de décès et/ou en cas de vie de l’assuré et désignée(s) dans la clause bénéficiaire.. Si le bénéficiairePersonne(s) qui recevra(ont) le bénéfice du contrat d’assurance vieAssurance de personnes avec la garantie du versement d’un capital ou d’une rente lorsque survient un événement lié à la personne assurée : son décès, un accident, une maladie, etc. Le contrat d’assurance-vie permet de protéger ses proches et de se créer une épargne de précaution à moyen et à long terme. en cas de décès et/ou en cas de vie de l’assuré et désignée(s) dans la clause bénéficiaire. accepte le bénéfice du contrat la plupart des opérations réalisées sur le contrat sont soumises à son accord.

 

6. Quelle est la fiscalité applicable au contrat d'assurance vieAssurance de personnes avec la garantie du versement d’un capital ou d’une rente lorsque survient un événement lié à la personne assurée : son décès, un accident, une maladie, etc. Le contrat d’assurance-vie permet de protéger ses proches et de se créer une épargne de précaution à moyen et à long terme. ?

Vous trouverez toutes les informations sur la fiscalité de l'assurance vieAssurance de personnes avec la garantie du versement d’un capital ou d’une rente lorsque survient un événement lié à la personne assurée : son décès, un accident, une maladie, etc. Le contrat d’assurance-vie permet de protéger ses proches et de se créer une épargne de précaution à moyen et à long terme. sur notre site internet à la rubrique « Fiches Assurance vieAssurance de personnes avec la garantie du versement d’un capital ou d’une rente lorsque survient un événement lié à la personne assurée : son décès, un accident, une maladie, etc. Le contrat d’assurance-vie permet de protéger ses proches et de se créer une épargne de précaution à moyen et à long terme. ».

 

7. Votre contrat d'assurance vieAssurance de personnes avec la garantie du versement d’un capital ou d’une rente lorsque survient un événement lié à la personne assurée : son décès, un accident, une maladie, etc. Le contrat d’assurance-vie permet de protéger ses proches et de se créer une épargne de précaution à moyen et à long terme. doit-il être déclaré à l'administration fiscale ?

Les contrats possédant une valeur de rachatSomme à partir de laquelle on calcule le retrait partiel et le rachat total lors d’un dénouement anticipé du contrat. doivent être déclarés à l'administration fiscale lors de la déclaration sur le revenu. Les personnes soumises à l'ISF devront également déclarer leur(s) contrat(s) d'assurance vieAssurance de personnes avec la garantie du versement d’un capital ou d’une rente lorsque survient un événement lié à la personne assurée : son décès, un accident, une maladie, etc. Le contrat d’assurance-vie permet de protéger ses proches et de se créer une épargne de précaution à moyen et à long terme. possédant une valeur de rachatSomme à partir de laquelle on calcule le retrait partiel et le rachat total lors d’un dénouement anticipé du contrat. lors de leur déclaration de revenu.

 

8. Quel droit est appliqué au contrat Convention juridique par laquelle une ou plusieurs personnes s'engagent envers d’autres personnes à faire ou ne pas faire quelque chose.?

En vertu de l'article L.183-1 du Code des Assurances, tous les contrats d'assurance vieAssurance de personnes avec la garantie du versement d’un capital ou d’une rente lorsque survient un événement lié à la personne assurée : son décès, un accident, une maladie, etc. Le contrat d’assurance-vie permet de protéger ses proches et de se créer une épargne de précaution à moyen et à long terme. conclus sur le territoire français sont soumis au droit français, même si la compagnie d'assurance n'a pas son siège social en France.

 

9. Quels sont les frais inhérents à votre contrat Convention juridique par laquelle une ou plusieurs personnes s'engagent envers d’autres personnes à faire ou ne pas faire quelque chose.?

Le contrat d'assurance vieAssurance de personnes avec la garantie du versement d’un capital ou d’une rente lorsque survient un événement lié à la personne assurée : son décès, un accident, une maladie, etc. Le contrat d’assurance-vie permet de protéger ses proches et de se créer une épargne de précaution à moyen et à long terme. supporte des frais de souscription/adhésion et de gestion. Leur détail figure dans les conditions généralesEnsemble des clauses d'un contrat d'assurance vieAssurance de personnes avec la garantie du versement d’un capital ou d’une rente lorsque survient un événement lié à la personne assurée : son décès, un accident, une maladie, etc. Le contrat d’assurance-vie permet de protéger ses proches et de se créer une épargne de précaution à moyen et à long terme. communes à tous les détenteurs. qui vous sont remises lors de la souscription/adhésion du contrat.
Toutes ces informations figurent dans les fiches de présentation de nos contrats sur notre site internet.

 

10. Qu'est-ce que la « la valeur de rachat Récupération par le souscripteurPersonne qui souscrit un contrat individuel d’assurance vie (offrant une sortie en capital) auprès de la compagnie d’assurance, et qui désigne le(s) bénéficiaire(s). Le souscripteur peut-être la personne assurée. Il faut distinguer le souscripteur (qui contracte), l’assuré (sur qui repose le risque) et le bénéficiaire (qui reçoit la prestation en cas de survenance du risque).
La définition de l’assuré peut être différente en fonction des contrats d’assurance.
de tout ou partie (retrait) de la valeur acquise de son épargne. Si le rachat est total, cette opération, entraîne la clôture du contrat.
» ?

La valeur de rachatSomme à partir de laquelle on calcule le retrait partiel et le rachat total lors d’un dénouement anticipé du contrat. est la somme à partir de laquelle on calcule le retrait partiel et le rachat total.

 

11. Pourquoi existe-t-il une différence entre les sommes versées et la valeur de rachat Récupération par le souscripteurPersonne qui souscrit un contrat individuel d’assurance vie (offrant une sortie en capital) auprès de la compagnie d’assurance, et qui désigne le(s) bénéficiaire(s). Le souscripteur peut-être la personne assurée. Il faut distinguer le souscripteur (qui contracte), l’assuré (sur qui repose le risque) et le bénéficiaire (qui reçoit la prestation en cas de survenance du risque).
La définition de l’assuré peut être différente en fonction des contrats d’assurance.
de tout ou partie (retrait) de la valeur acquise de son épargne. Si le rachat est total, cette opération, entraîne la clôture du contrat.
?

Les sommes versées au titre du contrat d'assurance vieAssurance de personnes avec la garantie du versement d’un capital ou d’une rente lorsque survient un événement lié à la personne assurée : son décès, un accident, une maladie, etc. Le contrat d’assurance-vie permet de protéger ses proches et de se créer une épargne de précaution à moyen et à long terme. sont investies sur des supports en unités de compteLes unités de compte sont des valeurs de référence représentatives d’obligations, de parts ou actions d’OPCVM (ou autres titres admis par le Code des Assurances et acquis par l’assureur). Les contrats dont le support est en unité de compte sont risqués puisqu’ils sont dépendants de la variation des marchés financiers. ou des fonds en eurosSupport du contrat pour lequel l’assureur garantit à l’adhérent le capital ainsi qu’un taux minimum de rémunération..
La valeur de rachatSomme à partir de laquelle on calcule le retrait partiel et le rachat total lors d’un dénouement anticipé du contrat. correspond au nombre d'unités de compteLes unités de compte sont des valeurs de référence représentatives d’obligations, de parts ou actions d’OPCVM (ou autres titres admis par le Code des Assurances et acquis par l’assureur). Les contrats dont le support est en unité de compte sont risqués puisqu’ils sont dépendants de la variation des marchés financiers. acquises multiplié par leur valeur. Cette dernière varie à la hausse comme à la baisse en fonction des fluctuations boursières. La valeur de rachatSomme à partir de laquelle on calcule le retrait partiel et le rachat total lors d’un dénouement anticipé du contrat. pourra être supérieure ou inférieure aux sommes versées.

 

12. Quelle est la différence entre mise en réduction et suspension ?

Dans le cas où le contrat Convention juridique par laquelle une ou plusieurs personnes s'engagent envers d’autres personnes à faire ou ne pas faire quelque chose.à primes périodiques comporte une valeur de rachatSomme à partir de laquelle on calcule le retrait partiel et le rachat total lors d’un dénouement anticipé du contrat., et selon les modalités en vigueur dans les conditions généralesEnsemble des clauses d'un contrat d'assurance vieAssurance de personnes avec la garantie du versement d’un capital ou d’une rente lorsque survient un événement lié à la personne assurée : son décès, un accident, une maladie, etc. Le contrat d’assurance-vie permet de protéger ses proches et de se créer une épargne de précaution à moyen et à long terme. communes à tous les détenteurs. , pour les conditions devant être remplies, il convient de se reporter aux conditions généralesEnsemble des clauses d'un contrat d'assurance vieAssurance de personnes avec la garantie du versement d’un capital ou d’une rente lorsque survient un événement lié à la personne assurée : son décès, un accident, une maladie, etc. Le contrat d’assurance-vie permet de protéger ses proches et de se créer une épargne de précaution à moyen et à long terme. communes à tous les détenteurs. .

 

13. Quand peut-on racheter son contrat d'assurance vieAssurance de personnes avec la garantie du versement d’un capital ou d’une rente lorsque survient un événement lié à la personne assurée : son décès, un accident, une maladie, etc. Le contrat d’assurance-vie permet de protéger ses proches et de se créer une épargne de précaution à moyen et à long terme. ?

Le rachat total ou partiel est possible dans les conditions prévues aux conditions généralesEnsemble des clauses d'un contrat d'assurance vieAssurance de personnes avec la garantie du versement d’un capital ou d’une rente lorsque survient un événement lié à la personne assurée : son décès, un accident, une maladie, etc. Le contrat d’assurance-vie permet de protéger ses proches et de se créer une épargne de précaution à moyen et à long terme. communes à tous les détenteurs. .

 

14. Quelles sont les conséquences d'un rachat Récupération par le souscripteurPersonne qui souscrit un contrat individuel d’assurance vie (offrant une sortie en capital) auprès de la compagnie d’assurance, et qui désigne le(s) bénéficiaire(s). Le souscripteur peut-être la personne assurée. Il faut distinguer le souscripteur (qui contracte), l’assuré (sur qui repose le risque) et le bénéficiaire (qui reçoit la prestation en cas de survenance du risque).
La définition de l’assuré peut être différente en fonction des contrats d’assurance.
de tout ou partie (retrait) de la valeur acquise de son épargne. Si le rachat est total, cette opération, entraîne la clôture du contrat.
?

En cas de rachat total, le contrat est terminé de façon anticipée.
Lorsque le rachat intervient après que le 8ème anniversaire du contrat, le détenteur du contrat sera exonéré d'impôt sur les plus values, dans la limite de 4.600 € pour une personne seule et 9.200 € pour un couple marié ou pacsé. Au-delà, la déclaration des plus values à l'IR (Impôt sur le Revenu) ou application du PFL (Prélèvement Forfaitaire Libératoire) est de 7.5% (+ 12,3% prélèvements sociauxEnsemble des prélèvements obligatoires qui sont opérés sur les revenus d’activité, de remplacement, du patrimoine et des placements.

Depuis le 1er juillet 2012, le taux des prélèvements sociaux est passé de 13,5 à 15,5%. Il se compose de 8,2%de cotisation sociale généralisé (CSG), une contribution pour le remboursement de la dette sociale (CRDS) de 0,5%, de 0,30 % de contributions additionnelles et 2% de revenu de solidarité active et 4,5% consacré au prélèvement social
).

En revanche, si le rachat intervient avant le 8ème anniversaire du contrat, le souscripteurPersonne qui souscrit un contrat individuel d’assurance vie (offrant une sortie en capital) auprès de la compagnie d’assurance, et qui désigne le(s) bénéficiaire(s). Le souscripteur peut-être la personne assurée. Il faut distinguer le souscripteur (qui contracte), l’assuré (sur qui repose le risque) et le bénéficiaire (qui reçoit la prestation en cas de survenance du risque).
La définition de l’assuré peut être différente en fonction des contrats d’assurance.
/adhérentPersonne physique au profit de laquelle est souscrit un contrat d’assurance-vie associatif (Madelin, PERP). L’adhérent et l’assuré sont alors la même personne. ne pourra pas bénéficier de tous les avantages de son contrat. Par exemple, les plus values supporteront une fiscalité moins avantageuse, à savoir :

  • Avant 4 ans : déclaration des plus values à l'IR (Impôt sur le Revenu) ou application du PFL (Prélèvement Forfaitaire Libératoire) de 35% (+ 12,3% prélèvements sociauxEnsemble des prélèvements obligatoires qui sont opérés sur les revenus d’activité, de remplacement, du patrimoine et des placements.

    Depuis le 1er juillet 2012, le taux des prélèvements sociaux est passé de 13,5 à 15,5%. Il se compose de 8,2%de cotisation sociale généralisé (CSG), une contribution pour le remboursement de la dette sociale (CRDS) de 0,5%, de 0,30 % de contributions additionnelles et 2% de revenu de solidarité active et 4,5% consacré au prélèvement social
    ).
  • Entre 4 et 8 ans : déclaration des plus values à l'IR (Impôt sur le Revenu) ou application du PFL (Prélèvement Forfaitaire Libératoire) de 15% (+ 12,3% prélèvements sociauxEnsemble des prélèvements obligatoires qui sont opérés sur les revenus d’activité, de remplacement, du patrimoine et des placements.

    Depuis le 1er juillet 2012, le taux des prélèvements sociaux est passé de 13,5 à 15,5%. Il se compose de 8,2%de cotisation sociale généralisé (CSG), une contribution pour le remboursement de la dette sociale (CRDS) de 0,5%, de 0,30 % de contributions additionnelles et 2% de revenu de solidarité active et 4,5% consacré au prélèvement social
    ).
  • Après 8 ans : application du PFL de 7.5% (+ 12,3% prélèvements sociauxEnsemble des prélèvements obligatoires qui sont opérés sur les revenus d’activité, de remplacement, du patrimoine et des placements.

    Depuis le 1er juillet 2012, le taux des prélèvements sociaux est passé de 13,5 à 15,5%. Il se compose de 8,2%de cotisation sociale généralisé (CSG), une contribution pour le remboursement de la dette sociale (CRDS) de 0,5%, de 0,30 % de contributions additionnelles et 2% de revenu de solidarité active et 4,5% consacré au prélèvement social
    ).

Un rachat partiel est un retrait définitif d'une partie de l'épargne disponible. La fiscalité appliquée dépend de la date d'ouverture du contrat et de la date à laquelle a lieu le rachat.

 

15. Qu'est ce qu'un contrat Convention juridique par laquelle une ou plusieurs personnes s'engagent envers d’autres personnes à faire ou ne pas faire quelque chose.à frais précomptés ?

C'est un contrat dont les frais sont calculés en fonction de l'engagement pris par le souscripteurPersonne qui souscrit un contrat individuel d’assurance vie (offrant une sortie en capital) auprès de la compagnie d’assurance, et qui désigne le(s) bénéficiaire(s). Le souscripteur peut-être la personne assurée. Il faut distinguer le souscripteur (qui contracte), l’assuré (sur qui repose le risque) et le bénéficiaire (qui reçoit la prestation en cas de survenance du risque).
La définition de l’assuré peut être différente en fonction des contrats d’assurance.
/adhérentPersonne physique au profit de laquelle est souscrit un contrat d’assurance-vie associatif (Madelin, PERP). L’adhérent et l’assuré sont alors la même personne. en termes de durée et de montant. Ces frais sont prélevés uniquement sur les deux ou trois premières années selon les contrats. Ensuite, plus aucun frais de souscription/adhésion n'est prélevé et les sommes versées sont totalement investies.
Le contrat Convention juridique par laquelle une ou plusieurs personnes s'engagent envers d’autres personnes à faire ou ne pas faire quelque chose.à frais précompté exige un respect scrupuleux des engagements de versements du souscripteurPersonne qui souscrit un contrat individuel d’assurance vie (offrant une sortie en capital) auprès de la compagnie d’assurance, et qui désigne le(s) bénéficiaire(s). Le souscripteur peut-être la personne assurée. Il faut distinguer le souscripteur (qui contracte), l’assuré (sur qui repose le risque) et le bénéficiaire (qui reçoit la prestation en cas de survenance du risque).
La définition de l’assuré peut être différente en fonction des contrats d’assurance.
/adhérentPersonne physique au profit de laquelle est souscrit un contrat d’assurance-vie associatif (Madelin, PERP). L’adhérent et l’assuré sont alors la même personne..

 

16. Qui gère les contrats ?

Dans le cadre de la gestion des contrats d'assurance vieAssurance de personnes avec la garantie du versement d’un capital ou d’une rente lorsque survient un événement lié à la personne assurée : son décès, un accident, une maladie, etc. Le contrat d’assurance-vie permet de protéger ses proches et de se créer une épargne de précaution à moyen et à long terme., il s'agit de la compagnie d'assurance et du gestionnaire.

 

II. Approche commerciale

1. Qui sont les collaborateurs commerciaux d'Arca Patrimoine ?

Tous les collaborateurs Arca Patrimoine suivent une formation professionnelle dans le strict respect des exigences du Code des Assurances.
Ils bénéficient également d'une formation aux méthodes commerciales et aux produits qu'ils sont chargés de présenter.
Chacun des collaborateurs est enregistré à l'Organisme pour le Registre des Intermédiaires d'Assurance dit ORIAS.

 

2. Quelles sont vos méthodes de prospection ?

La première prise de contact s'opère par téléphone. Le collaborateur Arca Patrimoine propose un rendez-vous au cours duquel sont présentés les contrats diffusés par la société Arca Patrimoine.
Ce rendez-vous est confirmé par téléphone au plus tard 24 heures avant la date prévue. La personne démarchée est libre d'accepter ou non de rencontrer le collaborateur Arca Patrimoine.

 

3. Comment se déroule le rendez-vous avec le collaborateur Arca Patrimoine ?

Le rendez-vous se déroule en trois phases.
La première phase est une phase de présentation du courtier Arca Patrimoine et de son concept.
La seconde phase est une phase de découverte du client avec identification de ses objectifs et évaluation de ses moyens et ressources.
La troisième phase est une phase au cours de laquelle le collaborateur formule des propositions en adéquation avec les objectifs, les moyens et la durée d'investissement souhaitée de la personne rencontrée.

 

4. Comment le suivi des clients est-il assuré C’est la personne dont la vie, les actes ou les biens sont garantis par un contrat d’assurance. Assuré et souscripteurPersonne qui souscrit un contrat individuel d’assurance vie (offrant une sortie en capital) auprès de la compagnie d’assurance, et qui désigne le(s) bénéficiaire(s). Le souscripteur peut-être la personne assurée. Il faut distinguer le souscripteur (qui contracte), l’assuré (sur qui repose le risque) et le bénéficiaire (qui reçoit la prestation en cas de survenance du risque).
La définition de l’assuré peut être différente en fonction des contrats d’assurance.
ne font souvent qu’un, mais l’assuré n’est pas forcément le souscripteurPersonne qui souscrit un contrat individuel d’assurance vie (offrant une sortie en capital) auprès de la compagnie d’assurance, et qui désigne le(s) bénéficiaire(s). Le souscripteur peut-être la personne assurée. Il faut distinguer le souscripteur (qui contracte), l’assuré (sur qui repose le risque) et le bénéficiaire (qui reçoit la prestation en cas de survenance du risque).
La définition de l’assuré peut être différente en fonction des contrats d’assurance.
du contrat. La dissociation des deux personnes est parfaitement possible.
?

Le suivi commercial est effectué régulièrement par les collaborateurs d'Arca Patrimoine afin de faire le point au moins une fois par an avec les clients. Cette démarche permet de procéder le cas échéant à des ajustements et d'anticiper les besoins de la clientèle. Arca Patrimoine est très attachée au suivi de sa clientèle. Un service qualité a récemment été mis en place pour assurer la satisfaction de nos clients.

 

5. Comment respectez-vous le souhait des personnes de ne plus être démarchées par téléphone ?

Nous disposons d'un automate d'appels qui permet de discriminer les personnes qui ne souhaitent plus être contactées par téléphone quelles soient ou non clientes.
Toute demande écrite adressée à Arca Patrimoine est traitée par le service compétent sous le contrôle de la correspondante CNIL de la société.

 

6. Quelle est la place de la prospection téléphonique dans la stratégie commerciale d'Arca Patrimoine ?

La prospection téléphonique est à la base de la stratégie commerciale d'Arca Patrimoine. La prise de rendez-vous par téléphone est une étape essentielle.
Nous veillons à ce que les jeunes collaborateurs réussissent dans leurs opérations de prospection téléphonique, ce qui constitue l'un des fondements du métier commercial. Cette phase d'apprentissage est largement évoquée aux candidats lors des entretiens de recrutement.
Le téléphone est l'outil indispensable pour prendre des rendez-vous avec des prospects ou nos clients. La richesse des rendez-vous, la proximité et la disponibilité de la force commerciale d'Arca Patrimoine sont l'atout maître de notre stratégie commerciale. Nous privilégions le contact et l'écoute des motivations de nos clients en effectuant tous nos rendez-vous sur leur lieu de travail, à leur domicile ou dans nos locaux à leur convenance.