Focus marché Financière de l'Oxer - Janvier 2018

Arca Patrimoine - avis marché FOX

 

Retrouvez le focus marché pour le mois de janvier 2018 de la Financière de l'Oxer, société du Groupe Premium au même titre qu'Arca Patrimoine.

Les marchés actionsTitre de propriété représentant une part du capital d’une société. On parle aussi de parts sociales. ont démarré la nouvelle année en fanfare. La quasi intégralité des places boursières internationales ont poursuivi leur beau parcours de 2017, et ont ainsi enregistré des niveaux dépassant les sommets de l'année passée.


Une des raisons de ce départ tonitruant tient au climat économique mondial qui reste radieux. En effet, la croissance mondiale est soutenue et surtout synchrone pour les principaux contributeurs, ce qui a, notamment, amené le Fonds Monétaire International à relever, récemment, ses perspectives pour 2018 et 2019. Dans un contexte de rebond d'inflationHausse généralisée et durable des prix. toujours timide, la préférence aux actifs risqués restait de mise. En ce sens, il était à noter que les flux d'investissements ces derniers mois enregistraient des records sur la majorité des principales zones d'investissements. Le problème c'est que ces sommes qui viennent se déverser sur les marchés actionsTitre de propriété représentant une part du capital d’une société. On parle aussi de parts sociales., accentuent le phénomène de hausse des indices, et ce jusqu'à des points insoutenables.


Insoutenables, car avec une progression de plus de 7% depuis le début de l'année dès le 26 janvier, l'indice Dow JonesLe plus vieil indice des boursesLe nom bourse vient de la famille Van den Börse, installée à Bruges au XIVè siècle. Les négociants avaient pris l’habitude de régler leurs affaires au pied de leur hôtel. La Bourse est non seulement un lieu de financement pour les Etats, entreprises, etc. mais également un lieu de placement, d’investissement. de New York et le plus vieil indice boursier du monde. Il comprend 30 entreprises importantes mais les entreprises présentent dans l’indice ont changé avec le temps. Seule General Electric est présente depuis les origines de la publication de l’indice. s'approchait presque en seulement quelques séances de l'équivalent de la croissance des bénéfices par actionTitre de propriété représentant une part du capital d’une société. On parle aussi de parts sociales. attendue pour toute l'année 2018 ! Ce scénario n'était pas tenable et des prises de profit prenaient place sur les dernières séances du mois. Comme souvent, lorsque l'on a tiré fort sur l'élastique et qu'il fini par lâcher, son retour est rapide et violent. Et c'est en substance la menace qui plane sur les marchés actionsTitre de propriété représentant une part du capital d’une société. On parle aussi de parts sociales., car du coté des Etats-Unis la bonne tenue de l'économie commence à se ressentir dans les taux qui ne cessent de remonter, bien que restant, pour le moment, à des niveaux acceptables. Dès lors, le moindre sursaut de l'inflationHausse généralisée et durable des prix. pourrait provoquer une intervention plus 'agressive' de la Réserve Fédérale ce que redoutent les marchés financiers. Pourtant difficile de faire l'analogie avec le marché européen qui devrait continuer de profiter de la clémence de la Banque Centrale et dont le rebond des taux ne s'explique pas autrement que par la contagion du phénomène en cours aux Etats-Unis. Mais les américains font là, une nouvelle fois la démonstration, que leur marché reste directeur.


Ainsi, les dégagements enregistrés sur la fin du mois de janvier devraient permettre de corriger les excès de début d'année et pourraient être considérés comme salutaires. Toutefois, et nonobstant les bons fondamentaux de l'économie mondiale, nous insistons depuis plusieurs mois sur le caractère dangereux que peuvent représenter les bas niveaux des indices de volatilitéLa volatilité mesure la régularité de la performance d’un placement : plus la volatilité est faible, plus la performance est régulière.. Dans le scénario économique prospère des derniers trimestres, les vendeurs de volatilitéLa volatilité mesure la régularité de la performance d’un placement : plus la volatilité est faible, plus la performance est régulière. se sont accumulés et n'hésiterons pas à inverser leur position à la moindre inquiétude et ce dans une grande célérité, comme en témoignait déjà le rebond de plus de 20% dudit indice lors des trois dernières séances du mois.

 

Source : Financière de l'Oxer - février 2018 - http://www.financiere-oxer.fr/